juin 10, 2021

Avec l’ouverture de Sudbury et pas Timmins, les responsables de la santé exhortent les gens à rester près de chez eux

Par admin2020


La région du Bureau de santé Porcupine continue de lutter contre les variantes préoccupantes, et bien qu’il n’y ait pas d’ordre de séjour à domicile en place, les déplacements entre les communautés sont toujours découragés

La majeure partie de l’Ontario passe à l’étape 1 de la feuille de route de réouverture de la province le vendredi 11 juin. La plupart, mais pas tous.

La région du Bureau de santé Porcupine (BSP), qui couvre une vaste étendue de territoire de Timmins à la côte de la baie James, continue de lutter contre la COVID-19. La région compte actuellement plus de 300 cas actifs et a confirmé deux cas de la variante virulente Delta.

Sudbury.com a reçu plusieurs messages de lecteurs préoccupés par le fait que lorsque la région de Santé publique Sudbury et districts ouvrira à l’étape 1 vendredi, les acheteurs de Timmins se rendront à Nickel City pour faire du shopping, et ils apporteront le virus et ses variantes avec eux.

Il est peut-être important de noter que les deux tiers des cas dans la région du PHU se trouvent dans les communautés le long de la côte de la baie James. Il s’agit de collectivités éloignées n’ayant qu’un accès par train ou par avion, il est donc peu probable que beaucoup se rendent jusqu’à Sudbury pour magasiner.

En ce qui concerne Timmins et les résidents de la région qui empruntent la route 144 jusqu’à Sudbury pour faire du shopping ce week-end, Sudbury.com a interrogé la police du Grand Sudbury, la Santé publique Sudbury et la ville au sujet des préoccupations que les membres du public nous ont exprimées.

Le maire Brian Bigger a déclaré qu’il était au courant des préoccupations du public concernant les voyageurs de Timmins qui visitent Sudbury pour faire du shopping. Bien qu’il n’y ait aucune restriction de voyage en place, il a déclaré qu’il avait soulevé la question aujourd’hui lors d’une réunion du groupe de contrôle communautaire et que les responsables surveilleraient la situation et seraient prêts à agir si nécessaire.

“Nous comprenons l’inquiétude de nos résidents”, a déclaré Bigger. « La décision de garder le frein d’urgence activé à Timmins est une décision locale et aucune restriction de voyage n’est actuellement imposée par la province. Cela étant dit, nous surveillerons la situation de près et s’il y avait des problèmes qui problèmes de santé importants, nous travaillerons avec nos partenaires pour agir de manière appropriée. »

La porte-parole du GSPS, Kaitlyn Dunn, a déclaré qu’avec la levée de l’ordonnance de séjour à domicile le 2 juin, il n’y avait aucune restriction sur les voyages intra-provinciaux.

Santé publique Sudbury a reconnu le fait qu’il n’y a pas d’ordre de séjour à domicile en place, mais a déclaré qu’il est toujours conseillé que les gens restent dans leur région.

“En ce qui concerne les voyages, cela signifie éviter autant que possible les voyages en dehors de votre région”, a déclaré le PHSD dans un communiqué. « Nous n’avons pas affaire au même virus que l’été dernier, donc bien qu’il n’y ait pas d’ordonnance de séjour à domicile en vigueur, il est important de continuer à prendre des mesures pour empêcher la propagation du COVID-19 et des variantes du COVID-19. »

Ce sentiment a été repris dans un communiqué de presse de PHU dans lequel la Dre Lianne Catton, médecin-hygiéniste de la région de Porcupine, a déclaré qu’avec la propagation continue de variantes virulentes, il est important que les résidents de Timmins et de la région limitent les contacts.

« Le PHU connaissant un nombre record de cas et d’épidémies, la présence d’une autre variante qui se propage encore plus facilement que la variante B.1.1.7 est extrêmement préoccupante. Il est plus important que jamais que tout le monde suive avec diligence les mesures de santé publique et limite les contacts avec d’autres avec qui nous ne vivons pas », a déclaré Catton.

«Maintenant plus que jamais, nous avons besoin que chaque personne du PHU – pas seulement Timmins – traite chaque sortie à l’extérieur de votre domicile comme une exposition potentielle à faible risque… Nous exhortons les membres de la communauté à limiter les sorties et donc les expositions potentielles en restant immobiles à la maison, sauf pour l’essentiel.

Si les gens choisissent de voyager, Santé publique Sudbury les exhorte à :

  • Pratiquez toujours les mesures de protection individuelle habituelles telles que distanciation physique, porter un masque lorsque cela n’est pas possible, et une hygiène des mains fréquente.
  • Ne voyagez pas si vous, ou une personne avec qui vous voyagez, présentez des symptômes de COVID-19 ou vous sentez malade.
  • Surveillez-vous pour détecter les symptômes lorsque vous voyagez et à votre retour. Si vous présentez des symptômes, même légers, isolez l’endroit où vous vous trouvez et demandez une évaluation et des tests.
  • Consultez les avis aux voyageurs pour les destinations, car il peut y avoir des variations entre les provinces et les communautés. Visitez les sites Web des gouvernements provinciaux, des bureaux de santé locaux ou d’autres autorités pour obtenir les dernières informations.
  • N’oubliez pas que seuls les membres de votre ménage doivent être dans votre résidence.
  • Prenez rendez-vous pour vous faire vacciner. En vous faisant vacciner, vous serez moins susceptible de tomber malade du COVID-19.



Source link