octobre 15, 2021

COVID-19 : Taïwan réfléchit à l’entrée des travailleurs étrangers

Par admin2020


COMPLÈTEMENT VACCINÉ :
Les travailleurs d’outre-mer souhaitant entrer à Taiwan devraient être testés négatifs pour COVID-19 et mis en quarantaine pendant deux semaines, a déclaré le ministre du Travail

La levée de l’interdiction d’entrée pour les travailleurs étrangers est en cours de discussion, les personnes entièrement vaccinées contre le COVID-19 étant les premières autorisées à entrer, a déclaré hier le ministre du Travail Hsu Ming-chun (許銘春), tandis que le ministère de la Santé et du Bien-être a mis à jour le taux de vaccination à Taïwan.

“Les agences ont discuté des mesures de soutien une fois l’interdiction levée, et les travailleurs migrants entièrement vaccinés auront la priorité”, a déclaré Hsu avant une réunion du Comité du bien-être social et de l’hygiène environnementale au Yuan législatif à Taipei.

Les travailleurs migrants à l’arrivée seraient tenus de présenter un certificat de vaccination et un résultat négatif au test de réaction en chaîne par polymérase effectué dans les trois jours avant le départ pour Taïwan, a-t-elle déclaré.

Photo : ANC

Une fois à Taïwan, ils subiraient une quarantaine obligatoire de 14 jours, suivie d’une semaine de gestion de l’auto-santé, a-t-elle déclaré, sans donner aucune indication sur le moment où les restrictions d’entrée seraient assouplies, sauf pour dire que ce serait, espérons-le, cette année.

Des responsables du ministère des Affaires économiques et du ministère de la Santé ont également assisté à la réunion, au cours de laquelle ils ont discuté des subventions à la main-d’œuvre pendant la pandémie après une pénurie de travailleurs qui s’est aggravée à Taïwan depuis le début d’une épidémie locale de COVID-19 en mai.

Taïwan a instauré une interdiction d’entrée pour les travailleurs migrants indonésiens en décembre de l’année dernière, car il y avait une grave épidémie de COVID-19 à l’époque.

Depuis le 19 mai, le gouvernement a interdit à tous les nouveaux travailleurs migrants d’entrer à Taïwan à la suite d’un pic de cas locaux.

Le nombre de travailleurs migrants à Taïwan a d’abord dépassé 700 000 en septembre 2018 et en février de l’année dernière, a dépassé 719 000, selon les statistiques du ministère du Travail.

Le nombre est tombé à 699 154 en août, selon les données.

Pendant ce temps, le ministre de la Santé et du Bien-être Chen Shih-chung (陳時中), qui dirige le Central Epidemic Command Center (CECC), a déclaré que le gouvernement disposait d’environ 1,3 million de doses de vaccin AstraZeneca COVID-19, ce qui signifie qu’il dispose de près de 3 millions de doses. de toutes les marques, ce qui correspond à peu près au nombre de personnes qui attendent de recevoir une deuxième dose.

Environ 4,1 à 4,4 millions de doses doivent être administrées au cours du 12e cycle du programme national de vaccination, ce qui est une tâche difficile pour les gouvernements locaux et les prestataires de soins de santé. Le CECC est donc reconnaissant pour leur travail acharné, a déclaré Chen.

“Notre objectif est d’atteindre un taux de vaccination de première dose de 70 pour cent et une couverture vaccinale complète de 30 pour cent d’ici la fin du mois”, a-t-il déclaré.

Comme le taux de vaccination de la première dose était de 58,88% et que le taux de vaccination complet était d’environ 20% hier, 4,7 millions de doses, soit une moyenne de 350 000 par jour, doivent être administrées pour atteindre l’objectif, a ajouté Chen.

Reportage supplémentaire de Lee I-chia

Les commentaires seront modérés. Gardez les commentaires pertinents pour l’article. Les remarques contenant un langage abusif et obscène, des attaques personnelles de toute nature ou promotion seront supprimées et l’utilisateur banni. La décision finale sera à la discrétion du Taipei Times.



Source link