octobre 15, 2021

Principes, définition, avantages et plus

Par admin2020


L’alimentation intuitive est une méthode d’alimentation qui encourage une relation saine avec la nourriture. Il favorise la positivité du corps et se concentre sur la reconnaissance et le respect de la faim.

Les diététiciennes Evelyn Tribole et Elyse Resch inventé le terme « alimentation intuitive » dans leur livre de 1995, Alimentation intuitive : une approche diététique révolutionnaire.

Cependant, ils n’étaient pas les premiers à enseigner les principes de cette méthode d’alimentation.

En 1973, Thelma Wayler a fondé Green Mountain, une communauté sans régime mettant l’accent sur des habitudes durables pour une santé à long terme. Quelques années plus tard, Susie Orbach publie La graisse est une question féministe, qui explique comment mettre fin aux régimes amaigrissants et aux angoisses alimentaires. Poète Geneen Roth a commencé à écrire sur l’alimentation émotionnelle en 1982.

Les origines de l’alimentation intuitive sont peut-être obscures, mais son message principal est clair : l’alimentation intuitive est anti-régime et se concentre sur la construction d’une image corporelle saine, la paix avec la nourriture et l’écoute du corps.

Contrairement aux régimes qui qualifient les aliments de « bons » ou de « mauvais », l’alimentation intuitive se concentre sur le respect de la faim avec des aliments bénéfiques à la fois pour la santé physique et mentale.

Cet article explore les principes de l’alimentation intuitive et explique comment commencer. Il aborde également les avantages et les risques de cette approche diététique.

Selon Tribole et Resch, alimentation intuitive exige qu’une personne écoute ses signaux de faim et mange ce qu’elle veut sans culpabilité. Les personnes qui mangent intuitivement devraient aimer manger tout en respectant les signaux de faim et en reconnaissant la satiété.

Idéalement, ce serait un processus naturel. Cependant, pour certaines personnes, comme celles qui ont passé de nombreuses années à suivre un régime, ce n’est pas le cas. Des années de restriction alimentaire, d’utilisation de la nourriture pour faire face à des émotions négatives et d’obsession pour des aliments sains ou soi-disant propres sont autant de raisons pour lesquelles les gens ont du mal à manger intuitivement.

Selon Tribole et Resch, les tout-petits sont un exemple de mangeurs naturellement intuitifs. Les personnes qui suivent une alimentation intuitive essaient de revenir à cette vision plus simple de la nourriture.

Cette approche diététique vise également à aider les gens à établir une relation plus forte avec leur corps en apprenant à faire confiance à ses signaux naturels de faim et de satiété.

Les personnes qui cherchent à essayer une alimentation intuitive se réfèrent fréquemment au 10 principes clés. Tribole et Resch les ont initialement décrites dans la première édition de leur livre, puis les ont mises à jour dans les éditions ultérieures.

1. Rejetez la mentalité diététique

Lorsqu’une personne a une mentalité de régime, elle est constamment consciente de la nourriture et de la façon dont elle pense qu’elle affecte son corps. Ils filtrent leurs choix alimentaires à travers la mentalité de l’alimentation dans le but d’avoir une certaine apparence ou d’« être en meilleure santé ».

Avoir une mentalité de régime peut être nocif, surtout si une personne l’a pendant une période prolongée.

Les personnes ayant une mentalité de régime choisissent leurs aliments en fonction de cette mentalité et ne tiennent pas toujours compte de facteurs tels que la faim, les fringales et ce que leur corps veut. L’alimentation intuitive prend en compte chacun de ces facteurs.

2. Honorez votre faim

Restreindre la nourriture peut déclencher une envie de trop manger. Les personnes qui suivent une alimentation intuitive devraient manger suffisamment de calories, y compris suffisamment de glucides, de protéines et de graisses, pour se sentir rassasiées.

Bien que cela puisse être difficile pour certaines personnes, le but de ce principe est d’apprendre à reconnaître les signaux de faim et de satiété.

3. Faites la paix avec la nourriture

La nourriture n’est pas l’ennemi.

Les gens ne devraient considérer aucun aliment comme interdit, à moins qu’ils ne souffrent d’une allergie ou d’une intolérance. Lorsque les gens se donnent la permission inconditionnelle de manger, ils peuvent éviter les fringales incontrôlables, les sentiments de privation et le désir de trop manger.

4. Défiez la police alimentaire

L’« état d’esprit de la police alimentaire » fait référence aux gens qui moralisent la nourriture. Ils peuvent penser que les aliments sains sont bons et que les aliments malsains sont mauvais.

Ces croyances ne sont pas vraies et une alimentation intuitive encourage les gens à les remettre en question.

5. Découvrez le facteur de satisfaction

Manger peut et doit être agréable.

Une personne peut rendre son alimentation agréable en s’asseyant pour manger, en mangeant des aliments qu’elle aime et en mangeant dans un environnement invitant. Les gens ont tendance à se sentir plus satisfaits après un repas lorsque manger est une expérience agréable.

6. Sentez votre plénitude

Les gens devraient honorer à la fois leur faim et leur plénitude.

Les principes alimentaires intuitifs suggèrent que les gens se vérifient pendant et après avoir mangé. Ils doivent faire attention au goût de la nourriture, à ce qu’ils ressentent et à leur niveau de faim actuel. Faire cela les aide à reconnaître quand ils sont satisfaits.

7. Gérez vos émotions avec bienveillance

Parfois, les gens mangent pour faire face à des émotions inconfortables ou difficiles, ce qu’on appelle une alimentation émotionnelle.

L’un des 10 principes encourage les gens à trouver différentes façons de faire face à ce qu’ils ressentent. Ces stratégies comprennent l’écriture dans un journal, la promenade et l’appel d’un ami ou d’un membre de la famille.

De plus, demander l’aide d’un thérapeute peut aider les gens à trouver la source de leurs difficultés et à apprendre des stratégies d’adaptation efficaces.

8. Respectez votre corps

Les gens peuvent avoir des attentes irréalistes quant à l’apparence de leur corps, ce qui les amène à se critiquer durement. S’accrocher à ces attentes peut rendre difficile le rejet de la mentalité diététique.

Les personnes qui suivent une alimentation intuitive devraient essayer d’apprécier et de respecter leur corps.

9. Mouvement — sentez la différence

Plutôt que de se concentrer sur le nombre de calories qu’ils brûlent pendant l’exercice, les gens peuvent se concentrer sur la façon dont l’exercice les fait se sentir. Ils devraient utiliser ce sentiment comme motivation pour devenir et rester actifs.

10. Honorez votre santé — une alimentation douce

Ce qu’une personne mange régulièrement au fil du temps est ce qui compte. Ils peuvent et doivent choisir des aliments qui respectent leurs objectifs nutritionnels et leurs envies.

Les bienfaits d’une alimentation intuitive sont à la fois mentaux et physiques.

Avantages mentaux

UNE Étude 2019 examiné l’acceptation du corps et la gestion du poids. Il a montré que lorsque les participants mangeaient intuitivement et se concentraient sur leur faim physique, ils avaient une image corporelle plus positive.

Cependant, cette corrélation était la plus forte chez les participants ayant un indice de masse corporelle (IMC) inférieur. Les chercheurs ont conclu que la prise en compte de l’IMC est importante pour les études futures.

Bien que l’étude ait inclus des participants de différentes races et ethnies, 72% d’entre eux étaient des femmes.

Avantages physiques

En autre Étude 2019, qui impliquait 37 adultes souffrant d’anorexie mentale et 39 personnes sans troubles de l’alimentation, les chercheurs ont analysé la sensibilité intéroceptive. Il s’agit d’une mesure de la précision avec laquelle une personne reconnaît ses signaux corporels.

Les résultats suggèrent qu’il existe une corrélation entre une alimentation intuitive accrue et une sensibilité intéroceptive plus élevée chez les personnes avec et sans troubles de l’alimentation. Cependant, les taux d’alimentation intuitive étaient plus faibles chez les personnes souffrant d’anorexie.

Ces résultats suggèrent que même si les personnes anorexiques peuvent avoir plus de difficultés que les autres à manger intuitivement, cela peut les aider à reconnaître leurs signaux corporels naturels.

L’alimentation intuitive est une pratique de style de vie, et chaque personne aura une expérience différente. Les personnes intéressées à se lancer dans une alimentation intuitive peuvent suivre ces directives :

  • Observer les habitudes alimentaires : Faites attention aux habitudes alimentaires sans jugement.
  • Réfléchissez aux raisons de manger : Demandez-vous si la faim physique ou une émotion négative sont à l’origine de la décision de manger.
  • Essayez la pleine conscience : Formation à la pleine conscience peut aider changer les facteurs psychologiques derrière l’alimentation émotionnelle.
  • Écoutez les signaux de faim : Mangez quand le corps a faim et ne restreignez pas la nourriture.
  • Évitez la nourriture moralisatrice : N’étiquetez pas les aliments comme bons ou mauvais.

Une alimentation intuitive peut ne pas être un bon choix pour tout le monde.

Par exemple, les personnes ayant des problèmes de santé les obligeant à suivre certains régimes doivent s’en tenir aux conseils de leur médecin ou de leur diététiste. Ces personnes peuvent inclure des personnes atteintes de diabète, d’hypertension artérielle et de maladies cardiaques.

Les personnes qui doivent éviter certains aliments pour des raisons de santé, comme les personnes atteintes de la maladie cœliaque, devraient continuer à les exclure.

Certaines personnes qui ont besoin de prendre du poids, y compris celles qui se remettent de troubles de l’alimentation, ne devraient pas suivre une alimentation intuitive. Au lieu de cela, ils devraient demander conseil à un diététicien ou à un médecin.

L’alimentation intuitive est une approche de l’alimentation qui met l’accent sur le respect de la faim et de la satiété et sur la pratique de la positivité corporelle. Les gens mangent intuitivement dans le but de développer une relation plus saine avec leur corps et leur alimentation.

Plusieurs ressources sont disponibles pour les personnes qui souhaitent s’initier à l’alimentation intuitive. Il s’agit notamment de livres, de groupes de soutien et de diététistes agréés.

Une alimentation intuitive peut ne pas être un bon choix pour tout le monde. Toute personne ayant un problème de santé ou des exigences alimentaires particulières doit contacter un médecin ou un diététicien agréé avant de commencer à manger intuitif.



Source link