octobre 16, 2021

Pleins feux sur les organismes à but non lucratif : le marché des agriculteurs de Route One élargit l’accès aux produits locaux | Modes de vie

Par admin2020


Bien que le comté de Santa Barbara soit l’un des principaux producteurs agricoles du pays, tous ceux qui vivent ici n’ont pas accès à des aliments frais locaux. Cela est particulièrement vrai pour de nombreuses personnes et familles résidant à Lompoc.

La grande majorité des fruits et légumes frais de notre pays sont expédiés vers d’autres régions des États-Unis, ainsi que vers 35 pays à travers le monde, dont le Canada, le Japon et l’Arabie saoudite. Dans le même temps, nos épiceries locales sont en grande partie approvisionnées en aliments qui ont été transportés ici de l’extérieur du comté.

« Manger des aliments locaux répond à tant de problèmes qui sont pertinents en ce moment. Garder les aliments locaux locaux signifie moins de temps de déplacement, ce qui se traduit par des aliments plus nutritifs et moins de gaz dépensé. De plus, il soutient directement nos petits agriculteurs qui n’ont pas accès aux grandes ventes des épiceries », a expliqué Shelby Wild, fondateur et directeur de Route One Farmers Market. « Il est difficile pour les petits agriculteurs de produire à la [quantity] niveau pour les faire entrer dans les chaînes d’épicerie, mais ce sont principalement ceux qui pratiquent la vraie agriculture durable et écologiquement bénéfique.

Au-delà des avantages immédiats d’une meilleure nutrition et d’un impact environnemental moindre, soutenir une culture de l’alimentation locale présente un autre avantage : il garantit la sécurité alimentaire en cas de catastrophe. Lorsque la plupart des articles de nos épiceries sont expédiés sur de longues distances, une interruption de la chaîne d’approvisionnement peut entraîner une pénurie dramatique de nourriture et d’autres produits de première nécessité.

Pleins feux sur les organismes à but non lucratif : le programme de résidence en médecine familiale fait croître le nombre de médecins de soins primaires locaux

« Nous avons vu cela illustré avec les coulées de boue – [the disaster] ne s’est pas produit à Lompoc, mais nos grandes chaînes d’épiceries n’avaient pas de produits sur leurs tablettes parce que l’autoroute 101 était fermée et que rien ne montait ici – comme les fermetures d’expédition pendant la pandémie. Ainsi, lorsque vous voyez des étagères d’épicerie vides et des champs pleins à un pâté de maisons, cela soulève la question d’une meilleure solution pour garder les aliments locaux locaux », a déclaré Wild.

Heureusement, Route One Farmers Market aide à garder les aliments locaux et s’efforce d’améliorer l’accès à la nourriture pour les populations vulnérables de la vallée de Lompoc. Route One a été lancé en 2019 après la fermeture de l’un des rares marchés fermiers de Lompoc. Il a lieu tous les dimanches sur le parking du bâtiment du district des services communautaires du village de Vandenberg. Récemment, Route One a obtenu le statut d’organisme à but non lucratif, ce qui renforcera ses efforts pour soutenir les agriculteurs et fournir des aliments frais et locaux dans les cuisines de la région.






portrait de shelby

Shelby Wild est la fondatrice et directrice de Route One Farmers Market.




« Une opportunité dans la vallée de Lompoc est le développement de dirigeants locaux et d’organisations à but non lucratif locales ayant une vision et la capacité de répondre aux divers besoins des résidents de Lompoc », a déclaré Ashley Costa, directrice exécutive de la Lompoc Valley Community Healthcare Organization. « Avec le soutien initial de la Fondation Santa Barbara, le LVCHO a évalué le besoin et a finalement aidé à développer le concept du marché des fermiers Route One en tant que centre alimentaire local et champion de l’accès à la nourriture dans la vallée de Lompoc. Notre vision s’est concrétisée avec le développement d’une nouvelle organisation à but non lucratif avec un directeur exécutif impressionnant qui s’est penché sur la question de l’accès à une alimentation saine pour les résidents à faible revenu à Lompoc.

L’une des façons dont Route One étend l’accès aux produits locaux consiste à éliminer la barrière des coûts pour les résidents à faible revenu. Route One est l’un des rares marchés fermiers du comté de North qui permet aux gens d’utiliser leur carte de transfert électronique de prestations, offerte par le biais du programme de prestations alimentaires CalFresh, pour acheter de la nourriture.

“Nous avons travaillé avec des partenaires grâce à une subvention de la Fondation Santa Barbara et au soutien du LVCHO, pour étendre l’accès EBT dans la vallée de Lompoc”, a déclaré Wild. « Il y a une grande population à faible revenu à Lompoc, et ils n’avaient presque aucun accès à l’achat de nourriture locale avec leurs incitations avant notre ouverture. Nous sommes une communauté agricole, donc cela n’avait pas de sens que la seule nourriture à laquelle ils avaient accès était expédiée de l’extérieur de l’État alors que nous cultivons des produits incroyables juste en bas de la rue.

Route One s’est également associé au bureau CalFresh Healthy Living du comté de Santa Barbara, à l’UC CalFresh Support et au Ecology Center of Berkeley pour offrir le programme Market Match. Market Match est le programme californien d’incitation aux aliments sains, qui correspond aux prestations fédérales d’aide nutritionnelle des clients, comme CalFresh et le programme Women, Infants and Children (WIC), sur les marchés de producteurs. Chez Route One, lorsqu’une personne dépense 10 $ avec une carte EBT, elle reçoit 10 $ supplémentaires en bons du marché à dépenser en produits frais.

«Le service que Route One Farmers Market fournit dans la vallée de Lompoc n’est pas seulement l’accès à des produits locaux nutritifs sains, mais ils offrent également une alphabétisation alimentaire et sont en mesure de mobiliser des dollars pour les bénéficiaires de CalFresh/EBT grâce à leur incroyable programme Market Match. Ce faisant, ils ont un impact sur la lutte contre l’insécurité alimentaire et sur les obstacles au sein des communautés à faible revenu et marginalisées », a déclaré Deanna Vallejo, responsable du programme de subventions communautaires à la Fondation Santa Barbara.

Grâce à son partenariat avec CalFresh, Route One emploie également un navigateur de marché bilingue pour aider à accueillir la clientèle hispanophone.

« Un autre gros problème est que la communauté hispanophone a beaucoup de réserves quant à la participation et à l’utilisation de leurs incitations au marché. Notre navigateur de marché est donc là pour les accueillir, leur expliquer comment utiliser leur carte EBT et partager des recettes et des conseils de CalFresh axés sur la santé et la préparation d’aliments nutritifs », a expliqué Wild.

Se battre pour notre avenir, un enfant à la fois |  Pleins feux sur les organisations à but non lucratif

Route One développe également un programme passionnant pour éliminer un autre grand obstacle : le manque de transport. Pour ceux qui n’ont pas de moyen de transport fiable, faire les courses à l’épicerie la plus proche peut être leur seule option. Route One a récemment reçu une subvention de 25 000 $ pour la résilience du système alimentaire du Santa Barbara Food Action Network, en partenariat avec la Fondation Santa Barbara et la banque alimentaire du comté de Santa Barbara, pour soutenir le lancement d’un marché de producteurs mobiles, qui apportera des produits frais aux communautés mal desservies. à Lompoc. Route One espère lancer ce programme pilote en 2022.

« Nous sommes dévoués et engagés pour le long terme. Nous voulons offrir de la nourriture locale à la population locale », a déclaré Wild. « Nous ne serions pas ici sans nos partenaires, la Fondation Santa Barbara, LVCHO, Food Action Network, CalFresh – il y a tellement de pièces dans notre puzzle qui ont rendu cela possible ! Je suis également reconnaissant à notre communauté d’être venue et de faire du shopping avec nous. Ils continuent de nous montrer qu’ils veulent que nous soyons là et que nous restions ouverts.



Source link